Garde-corps anciens

Le garde-corps, aussi appelé rambarde, barrière ou garde-fou, a des origines navales et militaires. En effet, il est d'abord et avant tout un élément qui servait à protéger les ponts, les passerelles, ... Désormais, ils peuvent être utilisés pour délimiter un jardin, une terrasse, un potager ou bien encore une piscine.

En savoir plus

Classer les articles par :

Prix: du - cher au + cher

Un garde-corps (ou garde-fou, barrière, rambarde) est un ensemble d'éléments formant une barrière de protection. La composition du garde-corps peut varier, mais généralement sa construction implique qu'il ne puisse être escaladé facilement ou qu'un enfant ne puisse se glisser entre ses composants.

Ayant des origines navales et militaires, les garde-corps sont d'abord des éléments de protection et de sécurité. Au Moyen-Age, le garde-fou désignait un mur d'appui. Au XIIIème siècle, le garde-corps est un terme vestimentaire désignant une pièce d'armure protégeant le ventre du soldat. Puis il devient au XIXème siècle, un terme de marine désignant une barrière faite de plusieurs rangées de cordages, de lisses ou de barres en fer rondes, servant à protéger le pont, les passerelles ou les mâts d'un navire.

Désormais, ils peuvent être utilisés pour délimiter un jardin, une terrasse, un potager ou bien encore une piscine.

Tous nos modèles de garde-corps anciens sont des matériaux de récupération qui ont été restaurés par nos soins, ici dans nos ateliers. N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.

Plus de Portails et piliers anciens
Plus de portails et piliers anciens
↑ Haut de page