Oratoires et autres éléments religieux

Les Mémoires d'Adrien sont très attachés à tous les éléments relevant du religieux, et se sont ainsi fortement intéressés à la sauvegarde d'oratoires funéraires (des lieux consacrés à la prière) pour lesquels les tailleurs de pierre de l'époque avaient donné tout leur savoir-faire afin d'honorer la mémoire des défunts et de leur pairs.

En savoir plus

Classer les articles par :

Prix: du - cher au + cher

1 2 Page suivante

Un oratoire est un lieu consacré à la prière. Cela peut désigner soit une chapelle privée, de dimensions restreintes, généralement située dans une maison particulière, un palais, un château ou encore un hôtel, ou bien une chapelle publique élevée sur le bord d’une route pour conserver un souvenir religieux ou prier ses morts qu’on enterrait alors souvent au voisinage des carrefours.

L'oratoire a un caractère rural puisqu'il permettait aux paysans de venir se recueillir pieusement auprès d'un saint patron et de s'adonner à une prière sans pour autant se rendre à l'église, mais c'est aussi un lieu de remerciement et d'offrande.

L’origine et la fonction de l’oratoire peuvent être très diverses (pour marquer le souvenir de lieux miraculeux ou d’apparitions, être érigés en souvenir, rappeler des lieux désertés, ou bien être une étape sur un pèlerinage ou de procession...), mais il a un lien profond avec les croyances populaires et le désir profond de relation avec Dieu.

L'édifice peut être façonné dans une pierre monolithe ou en pierres du pays, suivant les régions de France.

Il resterait encore plus de 12 000 oratoires en France, mais c'est en Provence que l'on en recense le plus, certains datant même du XIVème siècle.

→ Nous sommes à votre entière disposition, dans nos ateliers ou par email, pour toute information complémentaire sur l'un de ces éléments anciens uniques.

Plus de Eléments religieux
Plus de eléments religieux
↑ Haut de page