Portails et piliers anciens

Nous présentons sur notre parc d'exposition situé non loin d'Avignon, une large sélection de piliers en pierres anciennes mais aussi un vaste choix de matériaux anciens en fer forgé riveté : portails anciens, grilles, portillons, garde-corps ...

En savoir plus

Classer les articles par :

Prix: du - cher au + cher

Afficher seulement les : Piliers et colonnes Portails anciens en fer forgé Garde-corps anciens Portes et portillons anciens Grilles anciennes
1 2 3 4 5 Page suivante

Le rivetage est un mode d'assemblage métallique très utilisé au XIXème siècle, avant l'apparition de la soudure oxy-acétylénique. Il se fait à l'aide de rivets. C'est un assemblage définitif, c’est-à-dire non démontable sans destruction de l'attache. Le rivetage "à chaud" permettait un assemblage très résistant et de faible encombrement.

À cette époque, le travail était manuel et la pose d'un rivet demandait le travail de trois personnes : le "chauffeur", c'est à dire celui qui chauffait le rivet et l'introduisait dans le trou, le "teneur de tas" qui maintenait le rivet avec un outil spécial, appelé "tas", et finalement le "riveur" qui, à l'opposé, frappait la partie chaude avec une bouterolle afin de former la tête.

Ce travail de frappe manuelle fut remplacé par des marteaux pneumatiques plus performants et nécessitant moins d’effort physique.

↑ Haut de page